La Maison Européenne des imaginaires vous a invité pour un spectacle conte et musique pour adultes et ados sur le thème du CHAMANE SIBERIEN.

Création contes & musique sur un motif sibérien de Yakoutie

corbeau_11

POUR VISIONNER LA VIDEO, CLIQUEZ ICI :
http://www.dailymotion.com/video/xceswq_le-dit-du-corbeau-sur-la-dernière-b_creation

Jadis, au coeur d’un rude l’hiver comme il y en a en lointaine Sibérie, le corbeau apporta un allume-feu à une jeune femme solitaire qui allait accoucher et se mourait de froid. La jeune femme put faire un feu, elle se réchauffa et rentra chez elle. L’enfant de cette femme fut désignée comme l’ancêtre des Iakoutes, qui, depuis ce jour, remercient le corbeau en le nourrissant à travers le feu.
Aujourd’hui, quand le corbeau s'installe sur la dernière branche et se met à croasser, c’est pour conter les vastes étendues, les larges plaines et les mystères de sous la terre, les hivers longs, les courses de chevaux sous la vibration des guimbardes. Il raconte le roulement des tambours qui prennent soin des hommes, le chamane, sa naissance, ses sagesses.


Le Dit du Corbeau est un chant d’alternance, le point où la parole commence.

Le RECIT de Lania était accompagné de Cyprien au CHANT DIPHONIQUE & GUIMBARDE.

Une idée originale de Emilie Maj
Production : la Maison Européenne des Imaginaires

id_e_originale_Emilie_Maj_corbeau

la MEI est aussi sur facebook: http://www.facebook.com/event.php?eid=235181843938

lania_1

lania2 lania_3 lania_5

lania_4

cliquez sur les photos et l'affiche pour les agrandir ! Et visionnez un diaporama à partir de l'album photo (à droite)

télécharger l'affiche du 24/01/2010 : Le_Dit_du_Corbeau_Flyer

écouter extrait : Lania_conteuse_grands_et_petits_diphonique_mp3

écouter deuxième extrait : Jeu_des_miroirs_Cyprien_Lania_orchestration_Emilie_Maj_2

écouter troisième extrait : diphonique_et_jeune_homme_2

écouter quartrième extrait : chant_diphonique_Cyprien_Bole


Témoignage de Lania:

A propos de l'inversion des rôles parmi les spectacteurs par Lania (version "enfants")

Les enfants…. ! J’ai deux rangs, celui des enfants et celui des grands ! Devant j’ai les grands et derrière j’ai les petits. Et si les petits (les grands) menacent de ne pas parler… je me fâche ! Et les petits qui sont devant sont drôlement contents d’être pris pour des grands ! Quant aux petits qui sont derrière, il faut qu’ils fassent comme les grands !